Accueil

Bienvenue sur le nouveau Mezetulle ! 
Mezetulle.fr a pris le relais en 2015 de Mezetulle.net (2005-2014).
Voir la ligne éditoriale

En Diaporama : le choix de la rédaction

Rousseau : le Contrat social avec perte et fracas

par Catherine Kintzler

Directeur de conservatoire : un nouveau « profil » (par Alexandre Vermillet)

par Auteur Invité

L’enseignement musical ‘low cost’

par Dania Tchalik

Recension de « Valeurs d’islam » (sous la dir. de D. Reynié)

par Charles Arambourou

Scènes de nuit au théâtre et à l’opéra

par Catherine Kintzler

L’Éducation nationale contre l’école (par Louise Buisson)

par Auteur Invité

Recension du livre de Mathilde Philip-Gay « Droit de la laïcité »

par Charles Arambourou

Débat sur le livre de Pierre Manent « Situation de la France »

par Mezetulle

Pierre Manent répond à André Perrin sur le livre « Situation de la France »

par Pierre Manent

Lettre d’André Perrin à Pierre Manent sur le livre « Situation de la France »

par André Perrin

Slider

Le Bloc-notes

Billets d’actualité et d’humeur

L’Éducation nationale contre l’école (par Louise Buisson) 2

Le texte ci-dessous n’est pas une fiction, mais un authentique témoignage, reçu d’une institutrice, sur la situation de l’école. Le ton désabusé est celui, navrant, d’une indignation qu’on sent dépassée depuis longtemps. Il en dit long sur l’état d’exaspération et de découragement qui étreint les enseignants attachés à l’instruction. Car on ne se contente pas, en haut lieu, de pervertir leur mission, on s’acharne en outre à saper leur moral en les désavouant ouvertement auprès des élèves.

[lire plus]

Débat sur le livre de Pierre Manent « Situation de la France »

Récapitulation des articles en ligne sur Mezetulle

La publication, à l’automne 2015, du livre de Pierre Manent « Situation de la France » a suscité de nombreuses discussions.
On trouvera ici les liens vers les articles publiés par Mezetulle autour de cet ouvrage. L’ensemble forme un dossier cohérent, puisque l’auteur a bien voulu participer au débat en répondant aux arguments critiques qui ont été avancés. Les dates sont celles de la publication en ligne sur Mezetulle.

[lire plus]

La jean-jacquisation des politiques

Si seulement ils lisaient Jean-Jacques !

En me rendant au Lycée de Sèvres pour une rencontre philosophique, je tombe sur un graff juste à côté de l’entrée de l’établissement. On y lit « Les politiques sont tous des Jean-Jacques ».

[lire plus]

Ouverture d’un nouveau Conservatoire à Paris : une divine surprise 3

Ce vendredi, la mairie de Paris inaugure, en présence et à l’initiative de Bruno Julliard, le conservatoire Gabriel Faure (ainsi qu’il prononce). Soucieuse de s’adapter à la demande d’une société en mouvement qui tend de plus en plus vers une application scrupuleuse des principes républicains, la municipalité a élaboré, dans le but de corriger de nombreuses erreurs de calcul guidées par un clientélisme mortifère, un projet d’établissement dont chacun pourra constater le caractère parfaitement innovant.

[lire plus]

On peut fumer dans le tramway : oui, mais quoi ? 3

Quelle n’a pas été ma surprise, en lisant attentivement le règlement affiché dans le tramway parisien, d’apprendre qu’on peut y consommer certain(s) « produit(s) destiné(s) à être fumé(s) ».

[lire plus]

La prétendue « laïcité à l’entreprise » : la droite s’emmêle 3

Le principe de laïcité ne concernant que la sphère publique, il ne saurait s’appliquer dans l’entreprise privée, sauf si celle-ci est chargée d’une mission de service public. Pour avoir rappelé « La liberté du salarié de manifester ses convictions, y compris religieuses », le préambule Badinter au projet de loi El Khomri a fait l’objet de critiques contradictoires.

[lire plus]

Un observatoire de la laïcité personnalisé (par Loïck Gourdon)

Faites-le vous-même !

Mezetulle a reçu de la part de Loïck Gourdon une recette de bricolage ludique dans le style « Faites-le vous-même » pour fabriquer un Observatoire de la laïcité. C’est rapide, facile et très peu de compétences sont requises .

[lire plus]

Soutenir Kamel Daoud 6

Revue de presse

L’écrivain et journaliste algérien Kamel Daoud est en proie à une campagne de dénigrement digne de l’inquisition et des plus sombres jours du stalinisme, pour avoir écrit deux articles au sujet des agressions sexuelles de Cologne, textes qui ont eu le malheur de déplaire à un courant qu’on appellera ici la « sociologie de l’excuse » et qui s’érige volontiers en censeur moral. Ce n’est pas la première fois qu’un intellectuel est ainsi cloué au pilori par d’autres « intellectuels » qui s’auto-saisissent d’une mission d’ordre moral, lancent des textes accusateurs ou des pétitions infamantes.

[lire plus]

Deux obédiences maçonniques perdent la boussole 10

... en se plaçant sous la houlette d'un ministère

En voyant l’annonce d’un colloque intitulé « La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie » je crois rêver. Le logo officiel du ministère de l’Éducation nationale y trône en haut et au centre, flanqué de ceux de la Grande Loge de France et de la Grande Loge Féminine de France. Autrement dit, deux obédiences maçonniques organiseraient une « rencontre avec la jeunesse » sous le haut patronage du ministère de l’Éducation nationale ! Bravo pour la prétendue indépendance maçonnique, et bravo pour la prétendue laïcité de la République !

[lire plus]

Dire bonjour : un exemple de pédagogie ouverte sur le monde.. 5

.. et de mise en œuvre des "compétences"

France-Inter élabore et suit des « projets pédagogiques » dans des classes avec des enseignants et des journalistes, et ça passe à la radio dans une brève chronique le dimanche matin : InterClass. L’auditeur en sort édifié, plein d’admiration envers la pédagogie ouverte sur le monde. C’est un excellent exemple pour la mise en œuvre des « compétences » du « socle commun », et c’est super-excitant. Je recommande l’émission aux professeurs déprimés : elle les mettra en humeur combative.

[lire plus]

Pétition réforme du collège. Latin, grec, allemand

Latin et grec - Égalité des élèves : un leurre

Mezetulle relaie la pétition en faveur du latin et du grec au collège, lancée par un collectif d’associations.
Une étude récente de la DEPP (Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance) porte un coup sévère à l’argument principal avancé par le Ministère de l’Éducation nationale pour justifier la réforme : l’élitisme supposé des langues anciennes.

[lire plus]

Observatoire de la laïcité. Soutien à Elisabeth Badinter 3

« Il fallait que ça pète » a déclaré hier Françoise Laborde, sénatrice de Haute Garonne. Au sujet de l’Observatoire de la laïcité, elle décrit des procédés et des prises de position qu’elle connaît bien y compris de l’intérieur et depuis longtemps puisqu’elle est membre de cet Observatoire. Je ne peux que m’associer à ses propos et… [lire plus]

Le livre de R. Debray et D. Leschi : « La laïcité au quotidien »

Régis Debray et Didier Leschi se sont associés pour proposer ce petit « guide pratique » La laïcité au quotidien (Folio, 2015). À travers 38 questions classées en entrées alphabétiques, c’est autant un guide sur « ce qu’il faut faire » qu’un exercice du jugement, lequel fait appel à la loi et aussi au bon sens.

[lire plus]

Bonne année ! Un grave blason qui ne sombre pas

À l’orée de cette nouvelle année, je me penche sur la belle et grave version du blason de la ville de Paris, taguée par les graffeurs de Grim Team en ponctuation finale de la devise Fluctuat nec mergitur place de la République au lendemain des massacres du 13 novembre 2015.

[lire plus]

La France se définit-elle par « une » culture ? 16

La République Française ne se définit pas par « une » culture, par opposition aux sociétés multiculturelles, mais par la citoyenneté, qui est la reconnaissance de principes. Une certaine droite refuse l’idée républicaine et réduit en fin de compte l’identité française au simple rang de folklore, oubliant l’exigence d’universalité qui caractérise nos institutions.

[lire plus]

Tous les articles du Bloc-notes

La Revue

Articles de fond, écrits avec moins de hâte, parfois longs, argumentés, casse-pieds : c’est exprès !

Rousseau : le Contrat social avec perte et fracas

On doit à Rousseau l’une des pensées politiques les plus lumineuses et les plus fortes jamais exposées. Cet effet lumineux tient en partie à ce qu’on pourrait appeler un acte de piratage ou, si l’on prend le terme à la lettre, de perversion. Rousseau lâche une bombe dans un environnement intellectuel – à savoir la théorie classique du contrat – qui n’a rien de nouveau et dans lequel il s’installe insolemment pour le détourner, le pervertir.

[lire plus]

Directeur de conservatoire : un nouveau « profil » (par Alexandre Vermillet)

En analysant des propos tenus dans une réunion de rentrée, Alexandre Vermillet trace le nouveau « profil » du directeur de conservatoire, agent d’une « politique culturelle » contraire à un véritable enseignement artistique.

[lire plus]

L’enseignement musical ‘low cost’ 1

Dania Tchalik décrypte une offre municipale d’emploi pour des ateliers d’initiation à la pratique instrumentale. Elle installe à bas coût la confusion entre le scolaire et le périscolaire : il s’agit de diminuer les heures de cours au profit d’« activités de loisirs ». L’enseignement musical est la victime et le témoin de la dilution générale de l’école dans un « tout éducatif » local « flexible », avec son cortège d’emplois précaires et d’inégalités.

[lire plus]

Recension de « Valeurs d’islam » (sous la dir. de D. Reynié)

L'apologétique islamique pour les nuls

« Valeurs d’islam » (PUF, L’innovation politique, 2016) ouvrage collectif publié sous la direction de Dominique Reynié, regroupe des notes rédigées entre janvier et mars 2015, plus une étude sur « chiisme et sunnisme ». Il se propose de combattre le rejet de l’islam en Europe, en présentant un « islam généreux » qu’il faut regarder comme « authentique ».

[lire plus]

Scènes de nuit au théâtre et à l’opéra

Que faut-il entendre par « scène de nuit »? De telles scènes permettent-elles d’opposer théâtre parlé et opéra ? On distingue trois espèces de nuits.

[lire plus]

Recension du livre de Mathilde Philip-Gay « Droit de la laïcité »

Charles Arambourou propose ici une lecture du livre de Mathilde Philip-Gay Droit de la laïcité (Paris : Ellipses, 2016) : pour examiner cet ouvrage fouillé de récapitulation et d’analyse juridique, rien de tel qu’un juriste. Contrairement aux habitudes du genre de la recension critique, c’est d’emblée que le regard acéré de l’examinateur jette son venenum,… [lire plus]

Pierre Manent répond à André Perrin sur le livre « Situation de la France » 5

Le débat ouvert sur Mezetulle au sujet du livre de Pierre Manent « Situation de la France » s’enrichit avec une deuxième étape comprenant deux textes : Mezetulle publie ci-dessous le second, signé par Pierre Manent.

[lire plus]

Lettre d’André Perrin à Pierre Manent sur le livre « Situation de la France » 5

Le débat ouvert sur Mezetulle au sujet du livre de Pierre Manent « Situation de la France » s’enrichit avec une deuxième étape comprenant deux textes. Mezetulle publie ci-dessous le premier texte, signé par André Perrin.

[lire plus]

Manifeste pour la reconquête d’une école qui instruise 6

L'école du négoce : commentaire du Manifeste par Tristan Béal

Le Manifeste pour la reconquête d’une école qui instruise commenté ici pointe le lien entre démantèlement de l’école républicaine et destruction de tout travail digne ; il montre également que cette double attaque contre l’esprit et le travail se déroule sur fond d’une guerre économique inavouée, guerre dont l’un des belligérants est cette Europe du négoce, qui loin d’avoir besoin de citoyens éclairés et de travailleurs protégés par des droits forts, ne cherche qu’une main d’œuvre corvéable et devant rester à la marge de l’humanité.

[lire plus]

Pierre Manent répond à Catherine Kintzler 1

Lettre de P. Manent à CK au sujet de l'article qu'elle a consacré au livre "Situation de la France"

En décembre dernier, j’ai publié un texte faisant état de ma lecture – très critique ! – du livre de Pierre Manent « Situation de la France ». Averti de cette publication par mes soins dès sa mise en ligne, Pierre Manent l’a accueillie avec une grande générosité, et a annoncé une réponse. Celle-ci m’est parvenue il y a quelques jours sous la forme d’une lettre. C’est avec l’aimable autorisation de l’auteur – et en le remerciant très vivement – que Mezetulle l’accueille ci-dessous. Le débat (également enrichi par les nombreux commentateurs de mon article) se poursuivra !

[lire plus]

L’affaire des dessins de Mahomet 2

et le supposé pouvoir performatif des images

Les dessins publiés en septembre 2005 par le quotidien danois Jyllands-Posten ont suscité cinq mois plus tard une polémique mondiale. Jeanne Favret-Saada revient sur la question. Elle montre que les interprétations répandues ne s’embarrassent ni du contexte des dessins, ni de leur détail. Un travail de pensée s’impose dans l’analyse des signes iconiques ; il est d’autant plus salubre qu’il évite le recours – en l’occurrence très dangereux – à la subjectivité du lecteur.

[lire plus]

Expliquer est-ce (un peu) excuser ? 37

Sciences sociales et libre arbitre

Lors de la commémoration de l’attaque terroriste contre l’Hyper Cacher, le premier ministre déclarait : « Pour ces ennemis qui s’en prennent à leurs compatriotes […] il ne peut y avoir aucune explication qui vaille ; car expliquer, c’est déjà vouloir un peu excuser ». Cette déclaration a soulevé les protestations indignées de divers sociologues, dont celle de M. Bernard Lahire, professeur à l’ENS de Lyon : en accusant les sciences sociales d’« excuser », le premier ministre aurait révélé sa profonde ignorance. Ce n’est pas si sûr! Comme le montre André Perrin, d’abord, oui, expliquer c’est excuser, ensuite cette thèse est revendiquée par nombre de sociologues, enfin on peut émettre quelques réserves sur la cohérence et la pertinence des positions de Bernard Lahire sur ce sujet… et sur d’autres qui lui sont liés.

[lire plus]

Condorcet plus que jamais 4

Entretien avec UFAL-Info

À l’occasion de la 3e édition de Condorcet, l’instruction publique et la naissance du citoyen le trimestriel UFAL-Info m’a conviée à un entretien. Les questions portent sur l’institution et la politique scolaires bien sûr, mais aussi sur les « valeurs » républicaines et sur l’attirance d’une fraction de la jeunesse pour la radicalisation.

[lire plus]

« La Laïcité, défi du XXIe siècle » de Gérard Delfau 11

Loin d’être démentie ou même affadie par les événements sanglants de 2015, l’analyse présentée par Gérard Delfau dans son dernier livre « La Laïcité, défi du XXIe siècle » (L’Harmattan, 2015) se nourrit des leçons de l’histoire, à tous les sens du terme, et offre à ses lecteurs des références solides pour réfléchir sur le passé, pour s’en inspirer et pour penser le présent. Le « bloc législatif laïque », loin d’être achevé, poursuit sa vie et aujourd’hui, plus que jamais, il se présente comme un défi planétaire : « le XXIe siècle sera laïque, ou ne sera pas ».

[lire plus]

Au nouveau chic radical : « Laïcité, dégage ! » 8

Sur le livre "La Critique est-elle laïque ?"

En se penchant sur l’ouvrage récemment traduit en français La Critique est-elle laïque ? Jeanne Favret-Saada revient sur le cas de l’affaire danoise des caricatures. Elle montre que cet ouvrage prend son départ dans une version tronquée de la crise des dessins de Mahomet en vue de justifier une critique cinglante de la laïcité, y compris sous la forme anglo-américaine du secularism. Malgré ses oripeaux scientifiques, le livre ne recule pas devant les approximations, les méthodes douteuses et les contresens.

[lire plus]

Tous les articles de la Revue