Accueil

Bienvenue sur le nouveau Mezetulle ! 
Mezetulle.fr a pris le relais en 2015 de Mezetulle.net (2005-2014).
Voir la ligne éditoriale

En Diaporama : le choix de la rédaction

L’école sans maîtres

par Tristan Béal

La révolte des incultes (par Mathieu Bock-Côté)

par Auteur Invité

Le « Dom Juan » de Molière : une écriture anti-dogmatique (par Thierry Bunel)

par Auteur Invité

Fête de la musique, la bêtise du « tout-musical »

par Mezetulle

La musique imperturbable : un monde sans partition

par Catherine Kintzler

Les habits neufs du délit de blasphème

par Jeanne Favret-Saada

« Après le relativisme » d’Emmanuel-Juste Duits

par Jorge Morales

Une raffarinade de la prétention et de l’ignorance

par Jean-Michel Muglioni

« Les frontières de la laïcité » de F. de la Morena

par Catherine Kintzler

Trois ouvrages sur la laïcité lus par « Cincinnatus »

par Mezetulle

Slider

Le Bloc-notes

Billets d’actualité et d’humeur

La révolte des incultes (par Mathieu Bock-Côté) 1

Le bac, produit de consommation, et les "casseurs littéraires"

Sujets du bac trop difficiles ? on fait une pétition ! L’analyse de Mathieu Bock-Côté (Le Journal de Montréal) : « La révolte des incultes »

[lire plus]

Fête de la musique, la bêtise du « tout-musical » 5

« L’histoire de la musique est mortelle, mais l’idiotie des guitares est éternelle » écrit Milan Kundera dans Le Livre du rire et de l’oubli. Le 21 juin porte l’idiotie au moment suprême d’une musique imperturbable, étouffante et moralement correcte.

[lire plus]

Une raffarinade de la prétention et de l’ignorance 1

La Croix du 2 juin 2016 publie une interview de Jean-Pierre Raffarin. Si son analyse des situations vaut ce qu’il dit, alors, vu les responsabilités présentes et passées de l’intéressé (« ancien premier ministre, président LR des commissions des affaires étrangères et de la défense du Sénat »), on peut craindre pour la sécurité de notre pays et pas seulement pour l’état intellectuel d’une partie de ses « élites ».

[lire plus]

Trois ouvrages sur la laïcité lus par « Cincinnatus »

L’excellent blog CinciVox tenu par « Cincinnatus » vient de publier une recension de trois livres consacrés à la laïcité : La laïcité, défi du XXIe siècle, Gérard Delfau, L’Harmattan, 2015 ; Silence coupable, Céline Pina, Kero, 2016 ; et … Penser la laïcité, Catherine Kintzler, Minerve, 2014.

[lire plus]

Recension du « Rameau, musicien des Lumières » de S. Bouissou

Le compte rendu analytique de l’ouvrage de Sylvie Bouissou « Jean-Philippe Rameau, musicien des Lumières » (Fayard, 2014) par Catherine Kintzler est consultable en texte intégral sur le site de la revue « Recherches sur Diderot et sur L’Encyclopédie ». En voici quelques extraits.

[lire plus]

L’Éducation nationale contre l’école (par Louise Buisson) 2

Le texte ci-dessous n’est pas une fiction, mais un authentique témoignage, reçu d’une institutrice, sur la situation de l’école. Le ton désabusé est celui, navrant, d’une indignation qu’on sent dépassée depuis longtemps. Il en dit long sur l’état d’exaspération et de découragement qui étreint les enseignants attachés à l’instruction. Car on ne se contente pas, en haut lieu, de pervertir leur mission, on s’acharne en outre à saper leur moral en les désavouant ouvertement auprès des élèves.

[lire plus]

Débat sur le livre de Pierre Manent « Situation de la France »

Récapitulation des articles en ligne sur Mezetulle

La publication, à l’automne 2015, du livre de Pierre Manent « Situation de la France » a suscité de nombreuses discussions.
On trouvera ici les liens vers les articles publiés par Mezetulle autour de cet ouvrage. L’ensemble forme un dossier cohérent, puisque l’auteur a bien voulu participer au débat en répondant aux arguments critiques qui ont été avancés. Les dates sont celles de la publication en ligne sur Mezetulle.

[lire plus]

La jean-jacquisation des politiques

Si seulement ils lisaient Jean-Jacques !

En me rendant au Lycée de Sèvres pour une rencontre philosophique, je tombe sur un graff juste à côté de l’entrée de l’établissement. On y lit « Les politiques sont tous des Jean-Jacques ».

[lire plus]

Ouverture d’un nouveau Conservatoire à Paris : une divine surprise 3

Ce vendredi, la mairie de Paris inaugure, en présence et à l’initiative de Bruno Julliard, le conservatoire Gabriel Faure (ainsi qu’il prononce). Soucieuse de s’adapter à la demande d’une société en mouvement qui tend de plus en plus vers une application scrupuleuse des principes républicains, la municipalité a élaboré, dans le but de corriger de nombreuses erreurs de calcul guidées par un clientélisme mortifère, un projet d’établissement dont chacun pourra constater le caractère parfaitement innovant.

[lire plus]

On peut fumer dans le tramway : oui, mais quoi ? 3

Quelle n’a pas été ma surprise, en lisant attentivement le règlement affiché dans le tramway parisien, d’apprendre qu’on peut y consommer certain(s) « produit(s) destiné(s) à être fumé(s) ».

[lire plus]

La prétendue « laïcité à l’entreprise » : la droite s’emmêle 3

Le principe de laïcité ne concernant que la sphère publique, il ne saurait s’appliquer dans l’entreprise privée, sauf si celle-ci est chargée d’une mission de service public. Pour avoir rappelé « La liberté du salarié de manifester ses convictions, y compris religieuses », le préambule Badinter au projet de loi El Khomri a fait l’objet de critiques contradictoires.

[lire plus]

Un observatoire de la laïcité personnalisé (par Loïck Gourdon)

Faites-le vous-même !

Mezetulle a reçu de la part de Loïck Gourdon une recette de bricolage ludique dans le style « Faites-le vous-même » pour fabriquer un Observatoire de la laïcité. C’est rapide, facile et très peu de compétences sont requises .

[lire plus]

Soutenir Kamel Daoud 6

Revue de presse

L’écrivain et journaliste algérien Kamel Daoud est en proie à une campagne de dénigrement digne de l’inquisition et des plus sombres jours du stalinisme, pour avoir écrit deux articles au sujet des agressions sexuelles de Cologne, textes qui ont eu le malheur de déplaire à un courant qu’on appellera ici la « sociologie de l’excuse » et qui s’érige volontiers en censeur moral. Ce n’est pas la première fois qu’un intellectuel est ainsi cloué au pilori par d’autres « intellectuels » qui s’auto-saisissent d’une mission d’ordre moral, lancent des textes accusateurs ou des pétitions infamantes.

[lire plus]

Deux obédiences maçonniques perdent la boussole 10

... en se plaçant sous la houlette d'un ministère

En voyant l’annonce d’un colloque intitulé « La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie » je crois rêver. Le logo officiel du ministère de l’Éducation nationale y trône en haut et au centre, flanqué de ceux de la Grande Loge de France et de la Grande Loge Féminine de France. Autrement dit, deux obédiences maçonniques organiseraient une « rencontre avec la jeunesse » sous le haut patronage du ministère de l’Éducation nationale ! Bravo pour la prétendue indépendance maçonnique, et bravo pour la prétendue laïcité de la République !

[lire plus]

Dire bonjour : un exemple de pédagogie ouverte sur le monde.. 5

.. et de mise en œuvre des "compétences"

France-Inter élabore et suit des « projets pédagogiques » dans des classes avec des enseignants et des journalistes, et ça passe à la radio dans une brève chronique le dimanche matin : InterClass. L’auditeur en sort édifié, plein d’admiration envers la pédagogie ouverte sur le monde. C’est un excellent exemple pour la mise en œuvre des « compétences » du « socle commun », et c’est super-excitant. Je recommande l’émission aux professeurs déprimés : elle les mettra en humeur combative.

[lire plus]

Tous les articles du Bloc-notes

La Revue

Articles de fond, écrits sans hâte, argumentés, parfois longs ou même casse-pieds : c’est exprès !

L’école sans maîtres

Mi-mai, tous les instituteurs de France ont été destinataires d’une lettre de leur ministre dans laquelle on pouvait lire : « Vous enseignez à l’école primaire, dans la scolarité de l’élève. Si l’adjectif indique qu’elle est première, chronologiquement […] il peine à rendre compte de l’importance de ce qui s’y joue. […]. Cette priorité n’est pas un vain mot ; elle n’est pas restée lettre morte. Elle s’est traduite, concrètement, dans les nombreuses mesures prises depuis 2013. » À la lecture de cette prose ministérielle, je me suis dit que madame Vallaud-Belkacem et moi-même ne voyions pas la réalité scolaire du même côté du mystère.

[lire plus]

Le « Dom Juan » de Molière : une écriture anti-dogmatique (par Thierry Bunel)

Thierry Bunel se penche ici sur quelques aspects peu remarqués de Dom Juan. Il montre comment Molière y met en place des séries d’indécisions et d’équivoques subversives qui s’offrent, bien au-delà de la critique de telle ou telle forme particulière de dogmatisme, comme un modèle d’écriture anti-dogmatique. La poétique mise en œuvre dans Dom Juan ne déconstruit pas seulement le discours religieux dogmatique, mais le fonctionnement du dogme en général.

[lire plus]

La musique imperturbable : un monde sans partition

La musique est partout et s’arroge le droit de saturer nos oreilles ad nauseam : mais consiste-t-elle à arraisonner l’oreille au point de lui interdire le hors-musical qui pourtant lui est nécessaire ? Produire des sons musicaux, c’est mettre en place un dispositif d’écoute qui suppose quelque part un parasite, pour que les mondes musicaux s’enlèvent sur l’univers audible et qu’apparaisse une partition. Une musique qui comble l’oreille, une musique imperturbable, est aussi assourdissante et asservissante qu’un « coup de sifflet »

[lire plus]

Les habits neufs du délit de blasphème 1

Jeanne Favret-Saada a bien voulu confier à Mezetulle les « bonnes feuilles » de son livre à paraître chez Fayard « Les christianismes contre le blasphème. Cinéma et liberté d’expression, 1965-2006 », avec l’aimable autorisation de l’éditeur. Elle nous convie ici à une passionnante plongée dans l’histoire moderne du délit de blasphème et des « habits neufs » dont il se revêt inlassablement. La période que nous vivons n’est pas en reste : un siècle après sa disparition, en s’engouffrant paradoxalement dans les virtualités d’une loi de 1972 contre le racisme, le délit d’opinion religieuse a fait sa réapparition dans nos prétoires. Il diffère de l’ancien délit de blasphème en ce qu’il ne sanctionne plus les offenses à Dieu mais celles à la « sensibilité de ses fidèles ».

[lire plus]

« Après le relativisme » d’Emmanuel-Juste Duits 1

Dans son essai Après le relativisme, Emmanuel-Juste Duits part de plusieurs constats révélateurs de la crise profonde qui selon lui affecte la France : fragmentation de la société en communautés antagonistes, confusion et désorientation collectives et succession infinie de débats monolithiques où l’on donne dans la psychiatrisation permanente de l’adversaire. Cette guerre de tous contre tous est mue par le relativisme postmoderne qui a abandonné l’idée de vérité au profit d’un nihilisme mortifère où règnent les évidences et les croyances irrationnelles.

[lire plus]

« Les frontières de la laïcité » de F. de la Morena

Le livre de Frédérique de la Morena, Les Frontières de la laïcité (Lextenso éditions, 2016), s’attache à identifier la laïcité et à en présenter les traductions juridiques. Devant le glissement vers une « laïcité plurielle », attesté par de nombreux « grignotages », on mesure en le lisant combien le retour au droit est nécessaire pour comprendre les enjeux contemporains et proposer des réponses conformes à la laïcité républicaine.
Le texte qui suit est celui de la préface que j’ai eu le plaisir de rédiger pour cet ouvrage. Je le reprends ici avec l’aimable autorisation de l’éditeur ; qu’il en soit remercié.

[lire plus]

Rousseau : le Contrat social avec perte et fracas 4

On doit à Rousseau l’une des pensées politiques les plus lumineuses et les plus fortes jamais exposées. Cet effet lumineux tient en partie à ce qu’on pourrait appeler un acte de piratage ou, si l’on prend le terme à la lettre, de perversion. Rousseau lâche une bombe dans un environnement intellectuel – à savoir la théorie classique du contrat – qui n’a rien de nouveau et dans lequel il s’installe insolemment pour le détourner, le pervertir.

[lire plus]

Directeur de conservatoire : un nouveau « profil » (par Alexandre Vermillet)

En analysant des propos tenus dans une réunion de rentrée, Alexandre Vermillet trace le nouveau « profil » du directeur de conservatoire, agent d’une « politique culturelle » contraire à un véritable enseignement artistique.

[lire plus]

L’enseignement musical ‘low cost’ 1

Dania Tchalik décrypte une offre municipale d’emploi pour des ateliers d’initiation à la pratique instrumentale. Elle installe à bas coût la confusion entre le scolaire et le périscolaire : il s’agit de diminuer les heures de cours au profit d’« activités de loisirs ». L’enseignement musical est la victime et le témoin de la dilution générale de l’école dans un « tout éducatif » local « flexible », avec son cortège d’emplois précaires et d’inégalités.

[lire plus]

Recension de « Valeurs d’islam » (sous la dir. de D. Reynié)

L'apologétique islamique pour les nuls

« Valeurs d’islam » (PUF, L’innovation politique, 2016) ouvrage collectif publié sous la direction de Dominique Reynié, regroupe des notes rédigées entre janvier et mars 2015, plus une étude sur « chiisme et sunnisme ». Il se propose de combattre le rejet de l’islam en Europe, en présentant un « islam généreux » qu’il faut regarder comme « authentique ».

[lire plus]

Scènes de nuit au théâtre et à l’opéra

Que faut-il entendre par « scène de nuit »? De telles scènes permettent-elles d’opposer théâtre parlé et opéra ? On distingue trois espèces de nuits.

[lire plus]

Recension du livre de Mathilde Philip-Gay « Droit de la laïcité »

Charles Arambourou propose ici une lecture du livre de Mathilde Philip-Gay Droit de la laïcité (Paris : Ellipses, 2016) : pour examiner cet ouvrage fouillé de récapitulation et d’analyse juridique, rien de tel qu’un juriste. Contrairement aux habitudes du genre de la recension critique, c’est d’emblée que le regard acéré de l’examinateur jette son venenum,… [lire plus]

Pierre Manent répond à André Perrin sur le livre « Situation de la France » 5

Le débat ouvert sur Mezetulle au sujet du livre de Pierre Manent « Situation de la France » s’enrichit avec une deuxième étape comprenant deux textes : Mezetulle publie ci-dessous le second, signé par Pierre Manent.

[lire plus]

Lettre d’André Perrin à Pierre Manent sur le livre « Situation de la France » 5

Le débat ouvert sur Mezetulle au sujet du livre de Pierre Manent « Situation de la France » s’enrichit avec une deuxième étape comprenant deux textes. Mezetulle publie ci-dessous le premier texte, signé par André Perrin.

[lire plus]

Manifeste pour la reconquête d’une école qui instruise 6

L'école du négoce : commentaire du Manifeste par Tristan Béal

Le Manifeste pour la reconquête d’une école qui instruise commenté ici pointe le lien entre démantèlement de l’école républicaine et destruction de tout travail digne ; il montre également que cette double attaque contre l’esprit et le travail se déroule sur fond d’une guerre économique inavouée, guerre dont l’un des belligérants est cette Europe du négoce, qui loin d’avoir besoin de citoyens éclairés et de travailleurs protégés par des droits forts, ne cherche qu’une main d’œuvre corvéable et devant rester à la marge de l’humanité.

[lire plus]

Tous les articles de la Revue