Archives de catégorie : Politique, société, actualité

Il y a encore des Bastilles à prendre

« Écrasons l’infâme ! »

Après les assassinats des 7, 8 et 9 janvier et la démonstration de puissance d’un grand peuple le 11 janvier. Suffira-t-il d’un revers de main pour déraciner les Bastilles qu’on voit s’édifier sous nos yeux depuis belle lurette ? Suffira-t-il d’un revers de main pour que les accusateurs bienpensants cessent de faire des leçons de morale progressiste, eux qui ont désigné aux tueurs, d’un index coupable, la cible prétendue « islamophobe » ?

[lire plus]

Rester Charlie

Après le moment de la sidération, après le moment de la colère, est venu le moment de l’union : des millions de personnes sont descendues dans la rue dimanche pour dire « je suis policier », « je suis juif », « je suis Charlie ». Les journalistes de Charlie Hebdo sont morts parce qu’ils ne sont pas laissé impressionner, parce qu’ils… [lire plus]

Liberté de conscience et respect de la laïcité (par Jean-Paul Scot)

Dans ce texte, publié par L’Humanité du 9 janvier, l’historien Jean-Paul Scot rappelle avec fermeté combien la laïcité, qu’il était de bon ton de « ringardiser » il y a peu, est plus que jamais à l’ordre du jour. Mais encore ne faut-il pas la confondre avec un vague « respect » envers les religions qui vise à bâillonner toute critique, ni avec une prétendue « laïcité européenne » ou « accommodante » qui reviendrait à s’aligner sur de nombreux pays où une législation sur le blasphème est en vigueur.

[lire plus]

Charlie-Hebdo, pour qui sonne le glas ?

Aujourd’hui 8 janvier, après les assassinats visant la rédaction de Charlie-Hebdo, véritable acte de guerre où 12 personnes ont payé de leur vie la liberté de conscience et d’expression, le glas va sonner à la cathédrale de Paris.Oui, les cloches vont sonner pour des « mécréants ». Car ce qui est le plus persécuté dans le monde… [lire plus]

Pédagogie, évaluation et études musicales

L’imposture des technocrates

Dania Tchalik poursuit ici son analyse, engagée dès 2012, des mesures technocratiques qui détruisent l’idée même d’enseignement dans le domaine de la musique. Il en révèle, sous les oripeaux « pédagogues » et bienpensants, le double langage, la logique marchande, la politique méprisante et asservissante. Et c’est toujours avec humour que sa plume acérée traque la novlangue qui remplace Bach, Beethoven, Debussy et autres valeurs patrimoniales obsolètes par des parcours loisir et des projets transversaux

[lire plus]

La sénatrice du Bas-Rhin et le Concordat

Invitée à France-Info le 30 décembre 2014, Fabienne Keller, sénatrice du Bas-Rhin, secrétaire nationale de l’UMP chargée de l’environnement, s’exprime sur les feux de cheminée, les transports, etc. Entretien plutôt agréable et sans surprise. Mais ce sont les deux dernières minutes, sur un tout autre sujet – à savoir le Concordat-, qu’il fallait écouter.

[lire plus]

Grèce. Histoires de dette, de cigales, de fourmis et de cochons

Deux textes de Jean-Michel Muglioni

En 2011 alors que la « crise » grecque battait son plein et qu’on voyait fleurir l’injurieux acronyme PIGS désignant les pays endettés, Jean-Michel Muglioni offrait à Mezetulle deux articles qu’il me semble plus qu’opportun de remettre « à la Une » en ce moment. Je les regroupe ici, sous un titre général de mon cru, dans l’ordre chronologique de leur publication initiale.

[lire plus]

« Les fêtes de fin d’année » en trois actes

La période des fêtes de fin d’année, avec cadeaux et torrents de bons sentiments, est l’occasion pour la presse TV de sortir les « marronniers » habituels. On connaît les épisodes par cœur, il suffit de les rassembler pour obtenir un scénario en trois actes. En voici deux versions – elles ne sont pas incompatibles et en général on a droit aux deux.

[lire plus]

Les risques calculés du néo-libéralisme

Une politique de l’inaperçu

La technostructure ? Nous savons vaguement qu’elle existe, lointaine. En général elle se cache. Mais il lui arrive de se montrer, notamment pour exposer l’art de se cacher. C’est encore pire qu’on ne l’avait imaginé.

[lire plus]

Une France intolérante et obsédée par les religions : deux mythes

Un sondage et un rapport récents permettent de prendre quelque distance avec deux mythes complaisamment répandus : celui d’une France où le fait religieux serait une norme sociale jouissant d’une appréciable notoriété, celui d’une France intolérante ou, plus particulièrement, « islamophobe ».

[lire plus]

Le Père Noël et « le droit d’être païen » (C. Lévi-Strauss)

Un article de Claude Lévi-Strauss paru en 1952

En ce moment circule sur le web un superbe article signé Claude Lévi-Strauss intitulé « Le Père Noël supplicié » paru en 1952 dans Les Temps modernes. Ce texte s’appuie sur un fait pas du tout « divers ». Le Père Noël a été pendu et brûlé sur le parvis de la cathédrale de Dijon, « avec l’accord du clergé ». L’auteur s’empare de cet événement et, avec la précision, la profondeur et la souveraineté de la méthode structuraliste, en révèle les dimensions souterraines et universelles.

[lire plus]

Suppression des notes à l’école : on y est !

Comme le dit Florence Brunold – humoriste de l’excellente émission La Revue de Presse – le 24 novembre : « il faut supprimer les notes, car si un élève a obtenu 9/10 pour avoir bien travaillé, vous vous rendez compte du traumatisme pour celui qui n’a rien foutu ? »

[lire plus]

Supprimer la notation : une nouvelle grande ambition pour l’école ?

Par Guy Desbiens. Le Ministère de l’Education nationale s’obstine encore, de manière absurde, dans les mêmes choix, les mêmes projets, les mêmes réformes. Après le redoublement, c’est maintenant l’évaluation des élèves qui est en cause et une grande « conférence » nationale vient d’être lancée, par le Conseil Supérieur de l’Éducation, en vue de réformer le système de notation.

[lire plus]

Laïcité : plus de liberté pour tous ! de B. Teper (par Pierre Hayat)

Bernard Teper a récemment publié Laïcité : plus de liberté pour tous ! (éd. Eric Jamet, 2014): ramassée en 130 pages, une réflexion synthétique sur la relation essentielle entre le combat laïque et le combat social, éclairée par une longue pratique militante au sein de l’éducation populaire et nourrie par des lectures.  La laïcité n’est… [lire plus]

La compassion d’Arte envers les islamistes en Tunisie

Par Jean-Michel Muglioni. La chaîne de télévision Arte a diffusé le 4 novembre 2014 une émission sur Ennahdha, le parti de la renaissance islamique tunisien. Le téléspectateur qui connaît un peu la Tunisie ne peut qu’être étonné de la naïveté avec laquelle l’histoire d’Ennahdha est présentée : comme s’il n’y avait pas eu une lutte violente et très serrée par laquelle les Tunisiens (et d’abord les Tunisiennes), presque tous musulmans, se sont opposés à l’islamisation de leur pays. Ce documentaire reflète l’incapacité de la France et de l’Europe à s’opposer à l’islamisme.

[lire plus]

La séduction de la terreur

Jean-Michel Muglioni propose ici un début de réflexion sur la cause générale de la séduction du terrorisme.

Une ère de terrorisme ne fait que commencer. Le vide intellectuel et moral de notre temps et la réduction de la politique à l’économie font le lit des fanatismes religieux, car les hommes ont d’autres exigences que l’argent. Pourquoi notre société a-t-elle des enfants perdus ? C’est qu’il n’y est pas question d’en faire des hommes mais seulement des producteurs et des consommateurs.

[lire plus]

L’accompagnement des sorties scolaires est-il confié à des « mamans » ?

La question de l’affichage de signes religieux par des accompagnateurs de sorties scolaires est envenimée par une déclaration récente de la ministre de l’Éducation nationale. Contrairement à ses prédécesseurs Luc Chatel et Vincent Peillon, Najat Vallaud-Belkacem avance que, en matière d’accompagnement scolaire, la «règle » doit être l’acceptation de l’affichage religieux, et l’exception son refus1…. [lire plus]

Prix 2014 du Comité laïcité république

J’ai eu l’honneur, hier, de recevoir l’un des quatre prix décernés par le jury du Comité laïcité république, présidé cette année par Jean Glavany. Merci à tous ceux qui, nombreux, m’ont envoyé un message de félicitations ! La cérémonie de remise des prix a eu lieu devant une nombreuse assistance de près de 600 personnes, accueillie… [lire plus]