« Islamophobie » : un racisme ?

…e droit pénal et de créer, ou de considérer qu’existe, un nouveau délit «d’islamophobie», non plus même que de dire que « l’islamophobie » est un racisme. Pas un seul instant. Mais, en même temps, ce sera pour nous sans le moindre renoncement dans le combat contre le racisme. Mais pour cela, on a déjà tous les outils juridiques nécessaires, nul besoin d’en ajouter. Ce que nous critiquons, avec Henri Pena-Ruiz et beaucoup d’autres, ce n’est bien év…

[lire plus]

Soutien à Henri Pena-Ruiz, visé par une tribune dans « Libération »

…footnote1sym »>1 – https://www.liberation.fr/debats/2019/10/04/islamophobie-a-gauche-halte-a-l-aveuglement-au-deni-a-la-complicite_1755455 2 – Evénement tragique qui s’inscrit dans une série sanglante et à propos duquel est enfin posée publ…

[lire plus]

« It hurts my feelings » : l’affaire Mila et le nouveau délit de blasphème

Du respect érigé en principe, derechef

…e= »sdfootnote9sym »>9 – Voir ici même les articles abordant la notion d’islamophobie : https://www.mezetulle.fr/?s=islamophobie Un exemple très éclairant de la manipulation du terme, sans oublier le rapprochement final avec l’extrême-droite pour faire bonne mesure, peut être trouvé sur le journal gratuit 20 minutes : <a href= »https://www.20minutes.f…

[lire plus]

Sexisme et antisémitisme d’Alain Soral à Tariq Ramadan

…is se justifier par un antisémitisme commun. Islamophobie et contre-offensive Aujourd’hui en difficulté, Tariq Ramadan a coordonné une contre-offensive, dont témoigne une tribune publiée le 30 avril sur Mediapart et signée par 150 universitaires et militants décoloniaux9. Rédigée comme une lettre ouverte à la ministre de la Just…

[lire plus]

L’affaire Mila et la réintroduction du délit de blasphème en droit français (par J.-E. Schoettl)

…message et lequel ? Cherchait-on à montrer qu’on ne transigeait pas avec l’islamophobie ? Qu’on tenait la balance égale entre jeunes issus de l’immigration et jeunes Français « de souche » ? Le deuxième problème était posé sans ambages par Céline Pina dans Causeur : « des fanatiques s’en prennent à une jeune fille et la menacent de mort parce qu’elle critique leur religion et le parquet vient leur prêter main forte au lieu de défendre la liberté d…

[lire plus]

Recension de « Valeurs d’islam » (sous la dir. de D. Reynié)

L’apologétique islamique pour les nuls

…ns doute contre le voile, mais pour Edwy Plenel et pour une loi contre « l’islamophobie », qu’il assimile à l’antisémitisme. C’est bien ce à quoi sert le terme : obtenir l’équivalence avec « les Juifs » dans la victimisation, et faire taire ceux qui dénoncent l’antisémitisme, en leur reprochant de ne rien dire de l’islamophobie…. Enfin, Mohamed Beddy-Ebnou (« Islam et démocratie : face à la modernité. ») nous en apprend beaucoup sur la contributio…

[lire plus]

« Sortir du manichéisme, des roses et du chocolat » de M. Storti

…responsables. Dire non à ceux qui rangent toute critique de l’islam dans l’islamophobie, et à ceux qui rendent complice du terrorisme quiconque ne met pas tous les musulmans dans le sac du fanatisme islamiste. Dire non à ceux qui jugent que l’antiracisme est pire que le racisme et à ceux qui sont aveugles à la part d’identitaire et de communautarisme que comprend l’antiracisme. Dire non aussi à ceux qui transforment les femmes en marquage d’une id…

[lire plus]

Le livre de Nedjib Sidi Moussa ‘La Fabrique du Musulman’

Recension

…rganisations tels que le CCIF, le CRI (Coordination contre le racisme et l’islamophobie dont le président «Abdelaziz Chaambi fut le cofondateur en 1987 du groupe islamique Union des jeunes musulmans qui a manifesté à Lyon pour l’interdiction du livre de Salman Rushdie »), de l’OCI (Organisation de la Conférence islamique) qui en 2008 dénonce, après la publication des caricatures de Mahomet, « L’usage à mauvais escient de la liberté d’expression »….

[lire plus]

À la mémoire de Samuel Paty, professeur

…nt avec virtuosité le retournement victimaire et la culpabilisation à l’ « islamophobie », convertissant l’accusation impertinente de « blasphème » en pleurnicherie des « sensibilités offensées », tissant ses liens avec le « décolonialisme » et le néo-racisme, la forme idéologique de cette guerre gangrène l’université et se diffuse dans la société civile5. En étendant les poches d’aisance où il i…

[lire plus]

Les « Nouveaux Entretiens avec Maryse Condé » de F. Pfaff, lus par Jean-Kely Paulhan

La vie sans phare ?

…es Français des musulmans de France 5 – Les Français sont convaincus que l’islamophobie progresse en France et ils estiment majoritairement qu’il est plus difficile d’être un musulman en France depuis ces dernières années ». http://www.leparisien.fr/societe/sondage-ce-que-pensent-les-francais-de

[lire plus]

Le sens de la marche du 11 janvier : sursaut ou soumission ?

Une affaire Calas mondialisée

…tout pour attiser la haine contre les musulmans, ils font tout pour que l’islamophobie les mobilise contre la République. Ils savent provoquer des réactions postcoloniales partout dans le monde et en France même, avec parfois le secours d’une partie de la gauche qui s’en prend à la laïcité, et une partie de la droite qui avec l’extrême-droite voit dans l’immigration l’origine de tous nos maux. Combattons donc l’islamisme, qui est lui-même raciste…

[lire plus]

Du respect érigé en principe

Blasphème et retournement victimaire : faut-il « respecter toutes les croyances » ?

…nté au chapitre premier du livre posthume de Charb Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes 1. Le chapitre lui-même est intitulé « L’effet papillon de la liberté d’expression ». Je cite les p. 56-57 : « En septembre 2012, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, et le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, alors en visite au Caire, qualifiai…

[lire plus]

Laïcité : plus de liberté pour tous ! de B. Teper (par Pierre Hayat)

Bernard Teper a récemment publié Laïcité : plus de liberté pour tous ! (éd. Eric Jamet, 2014): ramassée en 130 pages, une réflexion synthétique sur la relation essentielle entre le combat laïque et le combat social, éclairée par une longue pratique militante au sein de l’éducation populaire et nourrie par des lectures. La laïcité n’est pas un principe « surplombant » : sa promotion engage l’ensemble des préoccupations humaines, de sorte que « il…

[lire plus]

Élisabeth Badinter : la laïcité menacée. Appel à soutenir Baby-Loup

…ux qu’ils sont de ne pas faire de vagues, et apeurés devant l’accusation d’islamophobie. C’est ainsi que, de principe fondamental de la République, la laïcité est transformée en un combat idéologique douteux dont il serait bienséant de se détourner : c’est le monde à l’envers. Faire aujourd’hui un don à Baby-Loup, c’est, en soutenant concrètement une association laïque, signaler qu’on entend remettre les choses à l’endroit. Texte de l’appel : ll y…

[lire plus]

Comment étouffer le débat et disqualifier le moment critique

…footnote3anc » name= »sdfootnote3sym »>3 – Charb, Lettre aux escrocs de l’islamophobie, Paris : Les Echappés, p. 32. 4 – On se souvient des justes protestations élevées il y a maintenant 10 ans par historiens et juristes. On trouvera une récapitulation en ligne par Marc Angenot des principales étapes de la discussion : <a href= »http://marcangenot.com/wp-content/uploads/2012/04/Les-Lois-mémoriell…

[lire plus]

Laïcité et intégrisme

Le régime politique laïque installe une dualité libératrice permettant à chacun d’échapper aussi bien à la pression sociale de proximité qu’à une uniformisation officielle d’État. Les intégrismes, qui ne souffrent aucun point de fuite, ne peuvent que le détester. Aussi la laïcité est-elle le point de résistance le plus puissant pour les affronter – à condition de ne pas renoncer à cette puissance par des « accommodements » qui la ruinent<a href= »…

[lire plus]

Le porte-parole du gouvernement français réduit les attentats à des crimes de droit commun

La dépolitisation des attentats « terroristes » et leur déconnexion d’avec une option religieuse à prendre au sérieux sont les poncifs d’une culture du déni répandue par l’idiotie utile. On aurait affaire simplement à des actes de criminalité relevant du droit commun. Il semble que la thèse soit aujourd’hui celle du gouvernement Macron. En effet le porte-parole officiel du gouvernement Christophe Castaner, invité politique de Fabien Namias sur Eu…

[lire plus]

Loi, laïcité, droits des femmes, coutumes dans le débat public

Quatre notions difficiles à démêler

…droit, comme un athée doit défendre la liberté de religion. L’accusation d’islamophobie aujourd’hui lancée contre quiconque critique la religion musulmane montre jusqu’où peut aller la remise en cause des libertés fondamentales. L’enjeu dépasse le cadre de ce qu’on appelle la laïcité à la française. Le communautarisme est-il un problème de laïcité ? La laïcité (e…

[lire plus]

Discours des Mureaux sur le séparatisme : E. Macron brise un tabou idéologique, mais la politique suivra-t-elle ?

…ion -, ne fonctionne plus à sens unique. Après ce discours, un procès en « islamophobie » tel que celui qu’a subi Henri Pena-Ruiz l’an dernier de la part de la France insoumise devient difficile3 ! D’ailleurs, il n’y a qu’à voir les contorsions de Mélenchon et de ses acolytes, écouter le profond embarras de « la gauche », pour mesurer non pas le bougé idéologique (celui-ci existe depuis plusieurs…

[lire plus]